Saint Georges des Coteaux

 

Vendredi soir, l’ensemble folklorique Busuiocul se produisait dans le cadre magnifique du plan d’eau, devant plus de 250 personnes.

Ce groupe participe au festival des Jeux santons et vient de la province de Moldavie en Roumanie. Il s’est constitué en 1973 à Bacau, une ville de 200 000 habitants située au pied des Carpates orientales. Leurs danses et leurs chants proviennent des vallées de ces montagnes.

 

Une grande diversité des costumes a accompagné ce spectacle qui a duré plus de deux heures. Les jeunes danseurs ont présenté, à travers leur chorégraphie, une suite de pas glissés, en rondes et en couples sur des tempos très lents ou très rapides.

Entre chaque danse, les musiciens, tous professeurs de conservatoire ont exécuté avec brio quelques musiques et chants traditionnels, utilisant des instruments anciens comme le « cimbalot « (piano) ou un cobza ou boucan (sorte de flûte). Le point fort a été un chant d’oiseaux interprété au violon et à la flûte de pan.

Une danse virevoltante a clôturé le spectacle sous de vifs applaudissements.

No comments yet

Comments are closed